Des saveurs d'ici et d'ailleurs

La cuisine australienne est à l’image du continent : moderne, pétillante et cosmopolite.

Elle est considérée comme idéale, saine et pleine de vitalité. Mais que savons-nous de ses origines ? Laetitia, notre collaboratrice en diététique, vous raconte tout.

Des siècles de tradition

La cuisine australienne repose sur des siècles de tradition dont les pionniers sont les Maoris, peuple indigène de la Nouvelle-Zélande, petit pays situé à 2000 km de l’Australie.

Ces populations sont les descendants des Polynésiens, arrivés en pirogues, par vagues successives de la terre ancestrale de Hawaiki, à partir du VIII° siècle.

Entre leurs connaissances approfondies des étendues maritimes du Pacifique, leurs mystérieux tatouages (le Tà Moko) et leur danse de guerre (la Haka), les Maoris ont toujours fasciné et intrigué.

Un régime alimentaire ancestral et diversifié

Avant l’arrivée des Européens, le régime alimentaire des Maoris était principalement composé de :

Végétaux (patates douces, racines, citrouilles, choux, épinards)
Poissons frais et fumés,
Coquillages et crustacés,
Fruits (baies, bananes, noix de coco)
Cannes à sucre,
Mape (sorte de châtaigne),
Noix de pandanus.

Les céréales étaient absentes du schéma alimentaire des Maoris, le « pain » était en réalité une grosse masse de pommes de terre fermentée au soleil et cuite au four.

Les Maoris ne prenaient que deux repas par jour, un au lever du jour et le second avant le coucher du soleil. Ils se sustentaient avec quelques pousses de fougères, le Pikopiko, riche en vitamine E et le Puha (riche en vitamine A, C, acide folique, fibres, fer) et d’une boisson fraîche.

Pour ces autochtones, l’alimentation était l’essence naturelle permettant au corps de subsister et consistait également en un traitement naturel, préventif et curatif aux problèmes de santé.

Et maintenant, les Aussies mangent quoi ?

Pavé de Cabillaud à l'australienneAujourd’hui, la cuisine australienne moderne allie des origines indigènes, britanniques avec des influences méditerranéennes et asiatiques.

Elle repose sur un principe simple « Meat and three veg » ; une viande et trois légumes…

Les Australiens sont friands de viandes grillées (agneau, bœuf, poulet) qu’ils accompagnent avec d’autant plus de légumes variés (betteraves, courges buttercup, petits pois) et de patates douces ou de damper (traditionnel pain australien à base de farine, d’eau et de sel) comme accompagnement glucidique.

Avec ses kilomètres de côtes, l’Australie regorge de nombreuses espèces de poissons à la chair tendre et juteuse, de crustacés et coquillages qui font partie intégrante des assiettes australiennes.

Une mixité qui inspire

Au fils de siècle, ce mélange de cultures et de traditions alimentaires a conféré à la cuisine Australienne une touche particulière, un sacré mélange subtil de saveurs et d’arômes mettant en éveil tous les sens.

La cuisine d’Océanie, une magnifique source et d’énergie et d’inspiration !

Découvrez, ce mois-ci, nos délicieux plats inspirés de la cuisine australienne ici.

 Laetitia Lacomte - Notre spécialiste nutrion

Laetitia Lacomte est diététicienne-nutritionniste spécialisée dans l'alimentation de la femme enceinte et allaitante. Elle est également passionnée par les coutumes et les traditions alimentaires venues d'ailleurs.

Lisez sans plus attendre ses conseils et bons plans sur son site www.justdietit.be.